Centre de culture contemporaine — Montpellier
Cross fire, natural
Photo © Brice Pelleschi

Œuvre

Cross fire, natural

2013

Occurrence series

Cross-Fire rend visible l’effet physique d’une conversation sur les objets environnants.

La vidéo s’appuie sur un extrait audio du film American Beauty de Sam Mendes  : il s’agit de la célèbre scène du dîner, durant laquelle la conversation entre les deux protagonistes (Kevin Spacey et Annette Bening) va crescendo, jusqu’à finir en dispute à couteaux tirés.  

À partir de la reconstitution de la table du repas, vidée de toute présence humaine, Geoffrey Mann utilise la technologie 3D pour déformer la vaisselle, qui se plie et se déplie sous l’effet plus ou moins violent des mots échangés par les époux.
 Sont également présentées des sculptures réalisées par prototypage rapide. Une théière, une tasse, des couverts portent les traces physiques des ondes sonores, tels des pièces à conviction arrachées à l’écran de cinéma.

Vidéo 1’55
Objets 
(argenterie, porcelaine, verre)