Centre de culture contemporaine — Montpellier
Ecole de La Panacée

Session n°2 / Armand Béhar

D'expositions en expositions je raconte une histoire intitulée Histoire d'une représentation. Les objets que je produis sont les témoins de cette histoire. Le spectateur est face à mes pièces comme un archéologue face à un objet découvert lors de fouilles. Nous nous interrogeons sur la société qui les a produit. Pour la Panacée je souhaite poursuivre cette histoire en me concentrant sur l'activité cultuelle de la population qui vit dans ce monde. 

 

Armand Béhar

 

 

École de la Panacée, projet Ce qui manque, curatoriat Thierry Fournier.

Photos © Thierry Fournier