Centre de culture contemporaine — Montpellier
image Superstudio
Affiche: ABRèGe + Kidnap Your Designer

Artiste

Superstudio

Superstudio est un studio d’architectes fondé en 1966 à Florence par Adolfo Natalini (1941) et Cristiano Toraldo Di Francia (1941), dissolu en 1978. Le groupe compta également dans ses rangs Roberto Magris (1935-2003), Piero Frassinelli (1939), Alessandro Magris (1941-2010) et Alessandro Poli (1941).

 

Superstudio, un des principaux acteurs du mouvement Radical qui marqua l’architecture de la fin des années 1960, s’assignait trois domaines de recherche: « l’architecture du monument », « l’architecture de l’image » et « l’architecture technomorphique ». 

 

Par des photomontages, des prototypes de mobilier, des films, des fictions ou des textes engagés et radicaux, le groupe proposa une critique en profondeur la culture pop. En 1971, Adolfo Natali écrivait ainsi: «…si le design doit faire consommer, alors rejetons le design; si l’architecture doit se limiter à la codification du modèle de la propriété et de la société bourgeoises, alors rejetons l’architecture; si l’architecture et l’urbanisme doivent se contenter de formaliser des divisions sociales injustes, alors nous devons rejeter l’urbanisme et les villes… jusqu’à ce que toutes les activités de design visent à remplir des besoins primordiaux. Jusqu’alors, le design doit disparaître et nous pouvons bien vivre sans architecture».