Centre de culture contemporaine — Montpellier
image Robert Barry
Affiche: ABRèGe + Kidnap Your Designer

Artiste

Robert Barry

Robert Barry est né 1936 à New York. Il appartient à la première génération des artistes conceptuels avec Lawrence Weiner, Joseph Kosuth, On Kawara, ou Douglas Huebler. 

Après des études au Hunter College de New York, où il suit notamment les cours de Robert Motherwell, Robert Barry participe à ses premières expositions au milieu des années 1960. Ses travaux portent sur ou des matières à la limite du visible, comme le nylon ou les gaz inertes (Inert Gas Series, 1969), ou des phénomènes physiques imperceptibles tels que les champs électromagnétiques ou les ultrasons. 

Au cours des années 1970 et 1980, il continue à explorer les frontières de la perception, en réalisant des oeuvres qui déplacent les cadres de la pratique artistique. Ses textes, qui peuvent prendre la forme d’intitulés ou d’annonces, participent d’une pensée nouvelle de la place de l’art dans un contexte culturel bouleversé. A partir de textes placés sur une grande variété de surfaces (papier, toile, miroir, mur, sol…), Barry crée des images mentales qui se substituent aux images réelles - de la sorte, il met en place des processus qui s’apparentent à la télépathie.

Les œuvres de Robert Barry sont entrées dans certaines des plus prestigieuses collections publiques d’art contemporain : au Whitney Museum et au MOMA, à New York, au Van Abbemuseum d’Eindhoven, au Stedelijk Museum d’Amsterdam, ou encore au Musée National d’Art Moderne, Centre Georges Pompidou, à Paris.