Centre de culture contemporaine — Montpellier
image Jasmina  Cibic
© J. Cibic

Artiste

Jasmina Cibic

Née en 1979 en Slovénie, Jasmina Cibic travaille entre Londres et Ljubljana. Sa pratique, bien que consciente de la particularité politique, culturelle et artistique de son héritage slovène, développe un langage particulier et distinct. En 2001, elle cofonde le groupe d’art Passaporta. Son travail cherche à imposer une expérience au spectateur à travers un support d’exécution adapté au contexte de la forme architecturale. Diplômée de l’Accademia di Belle Arti de Venise et du Goldsmiths College de Londres, Jasmina Cibic a travaillé pendant trois ans en tant que professeur d’arts visuels à l’Académie des Beaux-arts de Venise. Son dernier ouvrage sur « Notre économie et la culture » est exposé au Pavillon slovène de la 55eme Biennale de Venise.
Son travail, qui s’inscrit dans des contextes et des lieux spécifiques, est de nature performative et redéfinit un environnement existant et sa politique. Le geste principal de son exploration artistique est le démantèlement et l’analyse attentive de l’œuvre d’art, sa représentation, sa relation au spectateur. L’artiste investie des « non lieux » tels que les aéroports, salles d’attentes, les avions, des lieux finalement sans nationalité fixe. Pour chaque exposition Cibic met en scène ses productions en fonction du lieu dans lequel elle expose. De façon théâtrale elle souhaite surprendre et instaurer un dialogue avec le visiteur/ « faux touriste ».