Centre de culture contemporaine — Montpellier
image Dominique Blais
Affiche: ABRèGe + Kidnap Your Designer

Artiste

Dominique Blais

Depuis plusieurs années, Dominique Blais s’attache à tisser des liens entre les composantes visuelles et sonores de notre environnement. Travaillant à la limite du perceptible, il explore le lien ténu entre visible et invisible à travers des installations qui questionnent le rapport au lieu, à la mémoire. Par de subtils jeux de transposition, Dominique Blais prend à revers nos attentes et déroute nos sens, les ouvrant à de nouvelles possibilités de perception.

Dominique Blais vit et travaille à Paris, France. Il est diplômé de l'Ecole des Beaux-arts de Nantes, titulaire d'un DEA Média Multimédia du Conservatoire National des Arts et Métiers (Paris) et d'un post-diplôme de l'Ecole Supérieure des Beaux-arts de Marseille. Après ses études, Dominique Blais a mis en place une programmation dans le domaine des musiques électronique et expérimentale au théâtre Confluences (Paris) et a été un membre actif de la galerie parisienne Glassbox.

L'artiste a de nombreuses expositions personnelles à son actif, telles que Chapitre II, Xippas gallery, Paris (2014); Les Grands Verres, Mac/Val, Vitry-sur-Seine (2013); Fade Out, Xippas gallery, Paris (2013); 35/37, Maison du Peuple, Clichy (2013); D'une seconde majeure ou mineure, (avec Julie Bena) La BF15, Lyon (2012);  L'Ellipse, ESBA TALM, Le Mans (2012);  Solaris, Le transpalette, Bourges (2011);  Aposiopesis, Le Parvis, Tarbes (2010);  En aparté, FDC Satellite, Brussel (2010);  Inhale – Exhale, (avec François Lancien-Guilberteau) CAC Passages, Troyes (2010); L'Ellipse, Frac des Pays de la Loire, Carquefou (2010);  Décélération, Galerie Edouard Manet, Gennevilliers (2009);  Module, Palais de Tokyo, Paris (2009) et à la galerie Xippas, Paris (2009). 

 

Son travail a fait l'objet de multiples expositions collectives, telles que  Dernières nouvelles de l'Éther, La Panacée, Montpellier (2014); Between Time and History, Vilnius Academy of Arts, Vilnius (2013); Mepic, Esam, Caen (2013); Paris at your Home, Machine Project, LA (2013);  L'apparition des images, Fondation Ricard, Paris (2013); Art by Telephone... Recalled, Different venues in the world (2012-2014); La fabrique sonore, Domaine Pommery, Reims (2011-12);  Geo Sound Map, Le Grand Café, Saint-Nazaire (2011);  Echoes, Centre Culturel Suisse, Paris (2011);  Plutôt que rien, Maison Populaire, Montreuil (2011);  Nuit Blanche, Paris (2010);  Radical Postures,FDC Satellite, Brussel (2010);  Double Bind, Villa Arson, Nice (2010); Diagonales, In Extenso, Clermont-Ferrand (2010); No(t)Music, Fort du Bruissin, Francheville (2009-10);23'17, Mains d'Œuvres, Saint-Ouen (2009); Sound by artists, Galerie Frédéric Giroux, Paris (2009); Invasion of Sound, Zacheta National Gallery of Art, Warsaw (2009).

 

En décembre 2013, à Rome, sa pièce intitulée "Ring"  a reçu le prix Celeste dans la catégorie Curator's Choice. Son travail est présent dans de nombreuses collections publiques et privées. Dominique Blais est représenté par la galerie Xippas à Paris.